expositions-04-2000par800
Expositions - Printemps Proustien
Expositions - Printemps Proustien

Stéphane heuet

Bandes dessinées

Médiathèque, Chartres

Depuis une dizaine d’années, le dessinateur Stéphane Heuet s’est lancé dans une folle aventure : traduire À la recherche du temps perdu en bandes dessinées. Traduite en 33 langues, sa série rencontre un succès phénoménal et rend accessible Marcel Proust à tous les publics. Plusieurs planches originales retracent ce voyage dessiné au long cours.

L’histoire du Goncourt

Exposition

Maison de Tante Léonie, Illiers-Combray

D’Edmond de Goncourt au double lauréat Romain Gary/Emile Ajar, en passant par Elsa Triolet ou Simone de Beauvoir ; des refus célèbres, comme celui de Julien Gracq, aux non-élections, comme Céline ou Colette, les histoires du Goncourt sont une Histoire à part entière.

Visite virtuelle de la Maison de tante Léonie

Numérique

Médiathèque, Chartres

L’association Historiae secrets a filmé pour vous la Maison de tante Léonie et vous propose de découvrir ou redécouvrir ce lieu emblématique de l’enfance de Marcel Proust.

Mayotte Magnus-Lewinska

Photographies

Prieuré Saint-Vincent, Chartres

Photographe française, Mayotte Magnus-Lewinska est membre de la Royal Photographic Society. Elle a exposé à la prestigieuse National Portrait Gallery et à l’Institute of Contemporary Arts de Londres. Elle présente sa dernière série de photographies, déclinaison sensible et poétique des thèmes proustiens.

Belle époque en Eure-et-Loir

Photographies

Archives Départementales, Chartres

Les Archives départementales d’Eure-et-Loir rassemblent photographies et documents rares du début du XIXe siècle pour évoquer une France où se mêlent paysannerie traditionnelle, aristocratie et bourgeoisie au temps de Marcel Proust.

D'illiers à Combray

Cartes postales

Salle polyvalente, Illiers-Combray

Didier Caffot, passionné de Marcel Proust, présente plusieurs dizaines de cartes postales d’Illiers, du XIXe siècle aux années 1970.

Bienvenue chez tante Léonie

Costumes

Maison de Tante Léonie, Illiers-Combray

La fameuse salle à manger, où la famille du jeune Marcel Proust prenait ses repas, retrouve vie grâce
à des mannequins en costumes d’époque présentés par l’association Les modes au fil du temps.

Combray

Illustrations

Office du tourisme, Illiers-Combray

Armel Siret, peintre et décorateur, nous invite à découvrir quelques originaux des illustrations du livre Combray de Marcel Proust qu’il a réalisées.

Cartes postales du Printemps Proustien

Cartes postales

Office de tourisme, Chartres

Pendant plusieurs mois, personnalités et anonymes ont témoigné de leur lien à Marcel Proust et livré leur regard sur son œuvre à travers de brèves cartes postales.

Le Balbec de Marcel Proust

Photographies et cartes postales

Médiathèque, Illiers-Combray

Le Printemps Proustien rend hommage à Balbec, lieu emblématique de À l’ombre des jeunes filles en fleurs grâce à des photographies et cartes postales d’époque réunies par Jean-Paul Henriet, ancien maire de Cabourg.

Mohic Lavergne

Aquarelles

Librairie du coin, Châteaudun

Originaire d’Illiers-Combray, Mohic Lavergne entretient depuis de nombreuses années une grande passion pour Marcel Proust. Elle l’exprime notamment à travers ses aquarelles en lien avec l’univers proustien.

Elyane Dezon-Jones / Stéphane heuet

Bandes dessinées

Librairie l’Esperluète, Chartres

Elyane Dezon-Jones et le dessinateur Stéphane Heuet, ont uni leur talent pour créer Le Fantôme du petit Marcel, un bel album à destination de tous les publics. Ils en exposent plusieurs dessins originaux.

Le « placard » de Proust

Jean-Yves Tadié

Manuscrit

La Société des Amis de Marcel Proust — avec le soutien de la Région, du Département et de l’État — vient d’acquérir un superbe « placard », grande feuille incluant huit pages d’épreuves manuscrites de Marcel Proust, mis sous verre. De très grande valeur, ce document est présenté en exclusivité à la Maison de Tante Léonie. Un véritable événement.

À l’initiative du Conseil Départemental d’Eure-et-Loir, un événement placé sous le haut patronage de l’Académie Goncourt, avec le soutien de l’Institut Universitaire de France et en partenariat avec le magazine Lire.