Chargement Évènements
vignettes-combray-regards-1000par1000

Cartes postales

Regards proustiens au pays de Combray

Didier Caffot

Didier Caffot, passionné de Marcel Proust, présente plusieurs dizaines de cartes postales d’Illiers entre 1900 et 1920.

Illiers-Combray est le seul village français à avoir changé de nom grâce à une oeuvre littéraire ! En 1971, Illiers devient en effet Illiers-Combray en référence au village décrit par Marcel Proust dans Du côté de chez Swann où le personnage passe ses vacances d’enfance.

Didier Caffot, habitant du village et collectionneur passionné, nous propose une plongée dans Illiers au temps de Marcel Proust, à travers des dizaines de cartes postales du début du XXe siècle.

Du SAMEDI 11 MAI
au DIMANCHE 19 MAI

Tarifs

Gratuit

Adresse

Salle des gloriettes
38bis, rue de Chartres
ILLIERS-COMBRAY

Horaires

Lun. mar. mer. jeu. ven. 10:00–18:00
Sam. dim. 09:00-20:00

vignettes-goncourt-1200par1200

Prix Goncourt 1919

vignettes-belle-epoque-1200par1200

A la recherche d’un temps perdu : la Belle Epoque en Eure-et-Loir

vignettes-costumes-anciens-1200par1200

Les modes au fil du temps

vignettes-heuet-1200par1200

À la recherche du temps perdu en bande dessinée

vignettes-oeil-proust-1200par1200

L’oeil de Proust

vignettes-gibrat-1200par1200

La Belle époque par un géant de la bande dessinée

vignettes-petit-marcel-1000par1000

Dessins du Fantôme du petit Marcel

vignettes-temps-proust-1200par1200

Au temps de Proust, la Belle époque

vignettes-rene-oghia-1000par1000

René Oghia

vignettes-claude-gimeno-1000par1000

Claudie Gimeno

vignettes-ybah-1200par1200

Ybah

vignettes-bernard-domin-1200par1200

Bernard Domin

vignettes-balbec-1000par1000

Le Balbec de Marcel Proust

vignettes-armel-siret-1000par1000

Armel Siret

vignettes-gallimard-proust-1000par1000

Correspondance entre Proust et Gallimard

vignettes-mohic-lavergne-1000par1000

Mohic Lavergne

vignettes-gilles-cottin-1200par1200

Gilles Cottin

À l’initiative du Conseil Départemental d’Eure-et-Loir, un événement placé sous le haut patronage de l’Académie Goncourt, avec le soutien de l’Institut Universitaire de France et en partenariat avec le magazine Lire.